Pourquoi mesurer la non qualité ?

Publié le par Fernand

La mesure stimule l’action.

 

L’affichage des mesures provoque la prise de conscience.

 

Le simple fait de mesurer les erreurs, les défauts,…a pour première conséquence de les faire diminuer.

 

Pour nous permettre de visualiser nos progrès de manière objective.


Pour nous comparer à d'autres entreprises similaires.
 

Pour nous permettre d'établir un plan d'actions.

 

Pour justifier l’investissement dans des moyens supplémentaires de gestion de la qualité.

 

Pour visualiser l’engagement de chacun à l'amélioration de la qualité.

 

Pour prioriser les actions qui ont les impacts financiers les plus importants.

 

 

Ce qui ne se mesure pas n’existe pas


Ce qui n’est pas mesuré ne progresse pas.

 

 

NB : Les indicateurs ne servent à rien, si l’exécutant ne dispose pas du levier de commande pour agir.

Et vous mesurez-vous la non qualité ?

 

Site internet non-qualite.com

Saverino Fernand

Publié dans La non-qualité

Commenter cet article